Réfection des réseaux d’AEP pour 590 logements

La problématique des fuites sur le réseau d’eau potable

 

Canicules, sécheresses, restriction de la consommation d’eau… Plus que jamais, l’eau est devenue une ressource précieuse qu’il convient de préserver. Pourtant, avec un réseau national vieillissant sujet à de nombreuses fuites, nous gaspillons de grandes quantités d’eau potable. À la faveur d’une étude menée par le ministère de la Transition Écologique et Solidaire, il est estimé que les réseaux de distribution français d’eau présentent des pertes de plus de 20% en moyenne à cause de fuites et des canalisations en mauvais état.

 

 

 

Mission de grande envergure :
Réfection des réseaux d’AEP pour 590 logements à Echirolles (38)

 

La mission confiée par la Société Dauphinoise pour l’Habitat (SDH), consiste à étudier la réfection des réseaux d’alimentation en eau potable pour les 590 logements du groupe immobilier “La ponatière”, construit en 1964.

 

L’objectif principal pour RVI, maitre d’œuvre, est de résoudre les problèmes de fuites et l’état de dégradation des tuyauteries d’alimentation en eau potable des résidences. Sans oublier, le maintien d’une qualité d’eau réglementaire distribuée aux milliers d’habitants des bâtiments concernés.

 

L’opération se réalise en milieu densément habité avec toutes les contraintes inhérentes à ce type d’intervention :

  • Rechercher des solutions apportant le moins de gêne possible aux locataires et aux intervenants
  • Trouver des solutions compatibles avec l’occupation des logements pendant les travaux
  • Planifier et organiser le chantier pour durer le moins de temps possible

Précédent