RE 2020 : Décalées, les règles du jeu sont dévoilées.

Mai 2020 :

A un an de la date prévisionnelle d’application de la nouvelle règlementation environnementale, la RE 2020, le gouvernement a publié les quatre premiers documents qui détaillent les règles et la méthode de calcul de cette future réglementation.

 

Initialement prévu pour janvier 2021, l’entrée en vigueur de la RE 2020 à été récemment modifiée. Avec la crise sanitaire en France lié au COVID-19, le calendrier est inévitablement retardé. La nouvelle réglementation est à l’heure actuelle prévue pour l’été 2021, mais cette date est une nouvelle fois susceptible d’être modifiée.

 

La RE 2020 visera à promouvoir deux principes d’exigences, la performance thermique & la réduction de l’empreinte environnementale des bâtiments.

 

Comme pour la réglementation actuelle, les projets seront soumis à des indicateurs avec une exigence de seuil.

En complément, les bâtiments seront également soumis à des indicateurs non règlementaires, un processus destiné essentiellement à sensibiliser les professionnels.

 

La performance énergétique :

 

Dans la lignée de la réglementation actuelle, la RE 2020 insistera également sur la performance de l’isolation des bâtiments et

la baisse des consommations énergétiques.

 

Les projets devront respecter les indicateurs règlementaires Bbio & Cep, déjà en vigueur pour la RT 2012.

Paradoxalement l’indicateur Bilan Bepos, introduit avec le label E+C-, n’existera plus.

Dans le contexte climatique actuel on note l’apparition de nouveaux indicateurs de confort d’été. Leur but est de garantir aux utilisateurs d’un bâtiment, que ce dernier sera adapté aux conditions futures. Les bâtiments devront alors mieux résister aux épisodes de chaleurs davantage fréquents et intenses.

 

La réduction de l’empreinte environnementale :

 

A l’horizon 2021, l’État s’est engagé vers une ambition sans précédent en France, construire des bâtiments à faible empreinte carbone. Cet objectif se place au cœur de la nouvelle règlementation environnementale.

Afin d’atteindre cet objectif, la RE 2020 va exiger la réalisation d’une analyse de cycle de vie d’un bâtiment dans sa globalité avec tous les produits et matériaux nécessaires à sa construction, son utilisation et sa démolition.

 

De l’extraction des matières premières, à la fin de vie en passant par la mise en œuvre et l’utilisation, l’ACV permettra d’estimer pour chaque étape de vie d’un produit les impacts environnementaux de ce dernier.

Au sein de RVI, nous préparons cette transition depuis maintenant plus d’un an, nombreux de nos collaborateurs sont déjà formés à l’utilisation des logiciels adéquats et à l’application rigoureuse de cette nouvelle réglementation.

En parallèle nous travaillions activement sur des projets innovants qui abordent déjà les exigences énergétiques & environnementales de la RE 2020.

 

Projet en cours pour le BE Fluide RVI : « Ma petite Cabane » avec pour objectif une certification E3C2

 

Le BE Fluide RVI travaille actuellement sur un nouvel équipement culturel situé sur l’ancienne gare d’Auteuil à Paris 16ème arrondissement.

Le projet devrait être inauguré en 2021. Ma petite Cabane est un lieu conçu pour les enfants et les familles.

 

Ce nouvel espace de vie aura pour objectif de transmettre aux plus jeunes les grandes compétences du XXIème siècle telles que décrites par l’UNESCO: communication, créativité, esprit critique, coopération.

Précédent

Suivant